Portfolios

 

 

 

 

ARTISTE ET MODELES
(GALERIE ZIGGOURAT - mai 2002)


artiste et modèles


175 ex. numérotés de 1 à 175 et 25 ex. HC numérotés de I à XXV, tous signés.
8 images en sérigraphie accompagnées d'une planche de présentation et d'un justificatif de tirage numéroté et signés (H : 24,5 / L : 19)
Coffret carton rigide toilé
Prix : 101 €

Edition : Galerie ZIGGOURAT de Bruxelles
Réalisation - Conception : CHAMPAKA (Brussels)

bedegraphie

 

 

 

 

VISIONES PELIGROSAS
( juillet 2001)


visiones peligrosas

Portfolio collectif sur le thème de l'horreur avec les auteurs ayant participé à la "Semana Negra", festival du policier du 6 au 15 juillet 2001 à Jigon (Espagne) qui avait proposé une exposition d'originaux autour du travail de Loustal avec Jérôme CHARYN (White Sonya, Les frères Adamov, Une romance).

L'illustration, parue dans ?, a été retravaillée (couleurs) sous Photoshop.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

PORTFOLIO I
(HET-B-GEVAAR - septembre 2000)



5 portfolios collectifs, avec 5 illustrateurs différents, prévus de septembre à décembre 2000

250 ex. numérotés et signés
5 sérigraphies numérotées et signées (H 40 / L 28,5)
Portfolio I : Kristiansen, David Llyod, Loustal, Minck Oosterveer, Patrice Pellerin).

La sérigraphie de Loustal a fait l'objet de 2 ex-libris (détails de l'illustration)

Pour l'histoire, l'achat d'un (ou plusieurs ?) portfolios rend détenteur d'action de la société. Pour plus d'info, allez sur leur web

 

 

 


AQUARELLES
(La Comète de Carthage - mai 2000)


aquarelles

Premier ouvrage de la Collection Monde en Couleurs
Editions Le Neuvième Monde - Paris.

Reprise d'aquarelles (et ajout de crayonnés préparatoires) présentées lors de l'exposition 'IVOIRE' en juin 1999 à la Galerie Christian DESBOIS.

222 ex. numérotés et signés + 26 exemplaires hors-commerce signés et marqués EA de A à Z, réservés à l'auteur et à l'éditeur.

Fomat 24 x 32 cm - 9 planches couleur et 2 planches de justificatif de tirage imprimées en quadrichromie sur un papier Centaure Blanc 250 grammes
© Loustal et Le 9ème Monde - 2000

 

 

 

COLLECTION PARTICULIERE
(PMJ & Editions du Couloir - janvier 98)


collection particulière

150 ex. numérotés de 1 à 150 et 50 ex. numérotés de I à L Format : H 20 / L 20
12 sérigraphies (18 x 18) : titre et nom de l’auteur sur la 1ère, ‘L’Auteur’ avec une illustration de Dupuy-Berberian pour la seconde et justificatif de tirage, numéroté et signé, pour la dernière.
Collection conçue par Martin MATJE.
(cf. ‘Soleils de nuit’ p : 43).

 

 

 

6 POINTES SECHES
(PAPIERS GRAS - 1995)


six pointes

45 exemplaires numérotés et signés
H : 50 - L : 36 cm
6 gravures toutes numérotées et signées
+
2 planches de présentation et de justificatif,
le tout dans un coffret toilé rigide noir avec petite image collée.

 

 

1994 DUO Portofolio (20 Silkscreens) 200/200 Signée: oui Numérotée: oui Dimensions: H 40 / L 30 editeur L' Atelier Medicis 200 ex (1 a 200) + 15 HC (HCI a HCXV), numérotés à la main à la dernière page. 30 x 40,2 cm Couverture cartonnée, sérigraphie 3 couleurs. Cet ouvrage entièrement imprimé en sérigraphiesur un papier Rivoli 240 G, constitue l'edition unique et originale. Album de 24 pages sous couverture carton elle-même sérigraphiée. Il reprend un florilège d'illustrations de Loustal sur des thèmes fort diverses : les femmes, la musique,…

BESTIAIRE
(Editions CHAMPAKA - mai 93)

bestiairebestiaire

350 exemplaires numérotés et signés
Format : H 30 / L 40
7 planches, sérigraphie 8 passages sur Papier Vélin Arches 270 g.



« J’aime dessiner les animaux » déclare Loustal. Lézards et autres reptiles peuplent les murs de ses cases africaines. L’incroyable « chien-cochon-hyène » est devenu une marque de fabrique. Avec « Bestiaire », Loustal explore un thème qui lui est cher. Humour, tendresse, fantastique et, surtout, plaisir graphique sont au rendez-vous !
Quel est le rôle des animaux dans l’univers loustalien ?
Loustal : les animaux me permettent de me dégager du réalisme des histoires. Je les dessine sans lois esthétiques précises. Cela flirte parfois avec le grotesque. J’adore me promener dans les jardins zoologiques. Pour le portfolio « Bestiaire », il aurait été peu intéressant de représenter des animaux à la manière des planches de sciences naturelles. J’ai mis des animaux domestiques en scène. La confrontation entre l’être humain et l’animal m’a toujours intéressée.
La sérigraphie s’imposait-elle pour « Bestiaire » ?
Lousta
l : chaque image devait être stylisée dans sa construction et dans la forme des animaux et des personnages. La sérigraphie interdit tout modèle, tout effet d’aquarelle. Bref, toutes les chose que je suis habituellement amené à faire et qui donnent forcément quelque chose de réaliste. Avec la sérigraphie, je suis amené à adopter un parti pris différent : trait bien noir, couleurs franches ...
Désormais, vous travaillez plusieurs jours avec la sérigraphie pour faire les films des couleurs ...
Loustal
: j’ai souvent été déçu par l’interprétation de mes couleurs par les sérigraphes. La séparation entre les zones de couleur manquait de souplesse. La découpe des films au cutter ou la « traduction » du trait par une main étrangère l’expliquent. Maintenant c’est un vrai plaisir de poser moi-même les couleurs sur les films. Ainsi, la même impulsion est présente derrière le trait du dessin et les formes des couleurs. Je considère désormais la sérigraphie comme une création et non plus seulement comme un moyen de reproduction. Là est désormais l’intérêt et le plaisir de faire une sérigraphie.
(CHAMPAKA NEWS N° 2 - Janvier 93)

 

 

Portfolio - page 2

 

 

 

 

Bibliographie / Illustration / Portfolios